FRANCE

À Henroux, Michel Berthet se lance dans l’agrivoltaïsme

Michel Berthet, éleveur bovin Viande, nous reçoit dans son exploitation à Henroux, dans le Cher, où il projette d’implanter une ferme solaire dans le cadre d’un projet agrivoltaïque en pâturage tournant développé par Lightsource bp. Petit tour du propriétaire…

Pourquoi développer un projet agrivoltaïque sur votre exploitation ?

Michel Berthet : Sur mon exploitation, à Henroux, j’ai mis en place un pâturage tournant pour mes 25 Charolaises. Seulement, avec les sécheresses successives liées au dérèglement climatique, la terre, déjà sableuse par nature, est de plus en plus sèche. Dans la région, on a même du mal à faire pousser du maïs fourrage pour nos bêtes. Or, à proximité des arbres qui bordent les champs et donnent de l’ombrage, on voit bien que l’herbe est moins sèche, plus verte. Mes vaches sont au pré presque toute l’année. Lorsque j’ai échangé avec les équipes de Lightsource bp, les panneaux solaires m’ont semblé être une excellente solution pour à la fois procurer un abri à mon cheptel et leur fournir un fourrage de qualité. L’idée est d’adapter le projet au pâturage tournant en place en couplant des ombrières fixes et dynamiques. Le principe est simple : dans les enclos où les vaches pâturent, les panneaux surélevés à 2,5 mètres resteront fixes et à l’horizontale pour laisser un maximum d’espace aux animaux. Dans les prés au repos, ils fonctionneront sur trackers pour suivre la trajectoire du soleil.

Entre exploitation agricole et production d’électricité, comment avez-vous géré la possible compétition des usages ?

M. B. : C’est simple, Lightsource bp a placé mon exploitation agricole au cœur du projet agrivoltaïque. Dans le schéma convenu, l’activité d’élevage reste prioritaire. L’implantation des installations – panneaux solaires, locaux techniques, poste source – se fera en fonction des besoins de mon exploitation et de la typologie du terrain. Il n’y a donc aucune adaptation à prévoir de mon côté. C’était très important pour moi, je ne m’imaginais absolument pas mettre mon exploitation à nu pour construire la ferme solaire. Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est d’avoir été consulté et impliqué dans toutes les prises de décision qui auraient pu avoir un impact sur mes champs. Ainsi, tout reste en place : les enclos de pâturage, les allées et même les ruches ! Je n’y vois donc que du positif : ce projet va me permettre de protéger mes animaux, de sécuriser leur fourrage et de produire de l’électricité renouvelable. Je suis assez fier de contribuer à mon niveau aux solutions qui nous permettront de nous adapter au changement climatique qui frappe durement le secteur agricole.

Il y a l’aspect financier, aussi, pouvez-vous nous en dire quelques mots ?

M. B. : Bien sûr ! Le revenu que je vais tirer de la location de mes terres va en effet me permettre d’assurer la pérennité de mon exploitation. L’agriculture et l’élevage subissent de plus en plus les effets du changement climatique : cultures ravagées par des phénomènes météorologiques de plus en plus extrêmes, rendements en baisse à cause des sécheresses – qu’il s’agisse des récoltes, du lait ou de la viande. Et d’un autre côté, ce sont des secteurs qui demandent beaucoup d’investissements, notamment dans les machines. Les agriculteurs et les éleveurs peinent, ce n’est pas un secret. Cette source de revenus va non seulement me permettre d’assurer mes investissements, mais aussi de pérenniser mon exploitation à long terme pour garantir sa transmissibilité. Dans 5 ans, 50 % des agriculteurs partiront en retraite. Il faut fournir aux prochaines générations des exploitations rentables et adaptées au changement climatique. La sécurité alimentaire est un enjeu majeur, le métier doit rester attractif !

En savoir plus

13 juin, 2024

Nuages et production d’énergie solaire : cassons le mythe !

Oui, les panneaux solaires produisent-il de l’électricité propre et renouvelable par temps nuageux… mais comment est-ce possible ? Décryptage dans cet article…

Lire

18 janv., 2024

bp acquiert la totalité de Lightsource bp

Cette acquisition permettra à Lightsource bp, un des leaders mondiaux du solaire, de poursuivre son développement et sa croissance, et de consolider ses performances.

Lire

29 nov., 2023

Raphaël Colas est nommé directeur France de Lightsource bp

Nous sommes heureux d’annoncer la nomination de Raphaël Colas au poste de directeur France à compter de cette semaine.

Lire